Création d'entreprise - Services à la personne

Secteurs d'intervention

Secteur des services aux personnes âgées

Les activités concernées par Réseau + ont les caractéristiques suivantes :

Les services à la personne

Le secteur des services à la personne recouvre des activités et des métiers extrêmement diversifiés, comme les services à la famille (garde d’enfants, soutien scolaire, par exemple), les services associés à la promotion de la santé et à la qualité de vie à domicile (soins, portage de repas, entretien de la maison, notamment), les services d’intermédiation (assistance aux démarches administratives, en particulier), ou bien encore ceux qui sont associés au logement et au cadre de vie (tels le gardiennage ou le jardinage).

L'évolution de la société engendre une demande de services d'un type nouveau : changements de vie et de consommation, des niveaux de revenu, des formes d'organisation familiale, des changements démographiques, etc. Ces perspectives annoncent un avenir prometteur pour le développement d'entreprises sur ce secteur, d'autant que des mesures fiscales permettent de solvabiliser la demande tout en garantissant la qualité des prestations et la création d'emplois qualifiés.

Les services à la personne

« Secteur émietté en de multiples activités et opérateurs (…), l’activité de service à la personne fait travailler aujourd’hui en France 1,3 millions de personnes. C’est le secteur où la croissance est la plus forte ces 15 dernières années : le taux de croissance annuelle est de 5, 5 % par an, soit une création de + 70 000 emplois chaque année. Il s'agit d'un secteur d'avenir répondant à un besoin de proximité. En comparaison avec d'autres pays développés, la France est pourtant encore en retard sur les offres de services à la personne qu’elle peut proposer et doit donc progresser… »
SYNTHESE du plan de développement des services à la personne.

Employant actuellement plus de 1 300 000 personnes, les services à la personne constituent le secteur de l’économie française dont la croissance, en termes d’effectifs employés, a été la plus forte au cours des quinze dernières années (5,5 % par an depuis 1990).

Les dernières études réalisées font apparaître qu'une demande latente a été évaluée à plus de 5,3 milliards d'euros et représente un gisement de plus de 500 000 emplois, équivalents temps plein. La dépense moyenne par utilisateur est estimée à 83 € pour un service occasionnel et 116€ pour une utilisation régulière d’au moins un service (Etude IFOP, APCE, Réseau +).

Pour en savoir plus.... http://www.servicesalapersonne.gouv.fr